obésité
l'obésité

L'obésité est un handicap pour ceux qui ont perdu la liberté de pouvoir contrôler leur poids. A mesure que les années passent l'obèse se rend compte de l'importance des limitations de sa mobilité produites par son poids excessif et des conséquences pour sa santé, donc pour son plaisir de vivre, de cette situation. Depuis plusieurs décennies, ce problème est devenu épidémique et la rapidité de son aggravation pose un problème à la collectivité. Atteignant d'abord le continent nord-américain, cette croissance a maintenant largement diffusé en Europe, avec des différences nationales, voire régionales. Une telle croissance indique que des facteurs externes à l'individu sont intervenus.. Comme dans le cas de l'alcoolisme les causes ne sont pas uniques et il est nécessaire d'avoir une vision d'ensemble des mesures de prévention efficaces disponibles pour espérer obtenir un infléchissement de la tendance observée.

Ceux qui refusent que la société soit partie prenante dans l'environnement alimentaire auxquels ses membres sont confrontés ont les mêmes références que ceux qui manifestaient leur opposition à l'action de la société pour promouvoir la prévention des risques liés au tabac, à l'alcool, aux voitures inutilement rapides et aux autres facteurs de risques majeurs qui peuvent échapper au contrôle individuel. Entre le libéralisme destructeur et un dirigisme étouffant, il y a un compromis à trouver, préférant les protections et l'information à l'interdiction au niveau de l'individu. Interdire une publicité n'est pas un interdit s'adressant à un être humain face au contenu de son assiette, mais une obligation s'adressant au responsable d'une production industrielle. Nous sommes confrontés à une épidémie industrielle. Ce concept a été développé par le groupe de cinq médecins (Gérard Dubois, Claude Got, François Grémy, Albert Hirsch et Maurice Tubiana) qui est intervenu dans de multiples décisions de santé publique à partir du rapport sur la prévention de 1988, commandé par le ministre de la santé Claude Evin, et qui a abouti notamment au vote de la loi sur l'alcoolisme et le tabagisme qui demeure associée au nom de ce ministre. La prévention des épidémies industrielles est le problème de sécurité sanitaire le plus important des sociétés dites développées. Le caractère industriel n'est pas une caractéristique du produit lui même, mais de son mode de production de masse et de promotion par la publicité. Les moyens des producteurs et ceux qu'ils consacrent à la publicité sont sans commune mesure avec ceux des organismes ayant en charge la prévention. Les méthodes sont également différentes, l'éducation pour la santé est fondée sur la transmission de connaissances rationnelles, la publicité utilisent des méthodes de séduction pour vendre et elle le fait en achetant du temps de cerveau humain disponible, pour reprendre l'expression particulièrement pertinente d'un ancien responsable de TF1.

Je présenterai sur ce site :